Catégories
Journal de travail MonoLog du chômeur

Une idée de prologue

Mais juste une idée alors, car il n’est point question de dévoiler (spoiler pour ceux qui parlent anglais) le texte, qui n’est d’ailleurs même pas encore écrit !

« Ce texte se veut autopsychiatrisant. Il vise à me guérir d’un état que je ne pourrais définir seulement au point final. En imaginant un personnage et en m’imposant comme contrainte d’écriture de vivre sa vie en réalité, et non pas seulement en imagination.

Depuis longtemps, dès la sortie de l’enfance, aux premières prise de consciences, je souffre de quelque chose, mais quoi ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.