Avenirs 20370116

Le bruit continu des moteurs électriques entraînant les pales vrombissantes des extracteurs d’air situés sur le toit de l’immeuble emplissait le silence de ses nuits.

Difficile de s’endormir dans ces conditions aussi réfléchissait il beaucoup, lisant de nombreuses bandes dessinées pour ne pas finir fou à force de penser.

Il commençait à trouver son propre comportement inquiétant. D’abord imaginer ce brouillard recouvrant totalement la Terre, puis la visite d’une femme chez lui alors qu’il n’était pas sorti de l’appartement et que personne n’était venu le voir!

Avenirs 20370114/15

Dans le brouillard du lundi matin qui lui stagnait dans la tête, pas celui du texte qu’il écrivait, la suite de ce dernier avait bien du mal à émerger.

Elle lui avait rendue visite et heureusement changé le cours de ses pensées, l’ayant écouté sans intervenir dans leur contenu.

La semaine commençait doucement et promettait d’être vivante. Il l’espérait même agréable. Il avait trouvé dans l’écriture une activité difficile et salvatrice. Les moments de solitude y étant bien investis, ceux où il n’était pas seul prenaient de la valeur.