Les choses sérieuses approchent.

 

Mai 2017 je visais une grosse centaine de page, ce qui me semblait La solution pour redémarrer l’écriture. Considérant cela comme jouable.

Décembre 2017, j’en suis à la page 5, peu dire que c’est un fiasco, une erreur tactique, un ratage de première.

Bientôt mon anniversaire, celui qui va précéder d’un an mon entrée dans le club des sexagénaires. Durant cette année 2018 je désire mettre en place une machine à produire du texte et autres écritures, images et films.

Mon rêve est de produire ensuite pendant une décennie, de 2019 à 2029. Ce qui équilibrerait celle passée depuis le début de mon chômage. Comme une remontée du fond du trou. Une ascension vers la lumière pour sortir de cette montagne à l’envers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *