Une réflexion au sujet de « Tag poésie (Brest, 4/4/2011) »

  1. Justice nulle part, poésie partout
    4 novembre 2014 par Marie-Ève Rioux

    Descriptif :

    Créer un sentiment d’appartenance au territoire en se l’appropriant par la poésie. Transcrire tout ce qui est beau partout en utilisant la pollution déjà en place pour lui donner un sens. Par exemple, écrire un bout de poème de Ferri ou Rimbaud sur un vieux bout de carton qui traine. À terme, submerger nos espaces avec la poésie, lui donner un sens qui dépasse un argumentaire et devenir les « Poètes Anonymes du Territoire » exposant la beauté du monde partout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *