MonoLog du Chômeur page 2

La multiplicité des fenêtres ouvertes sur les écrans, la profusion des messages s’y affichant, entretiennent la confusion
La multiplicité des fenêtres ouvertes sur les écrans, la profusion des messages s’y affichant, entretiennent la confusion

La multiplicité des fenêtres ouvertes sur les écrans, la profusion des messages s’y affichant, entretiennent la confusion dans son esprit. Il doit en permanence jongler entre thé vert calmant, thé noir et café énervant, pour régler le niveau, entre sensible et hypersensible, afin de survivre dans la tempête des signaux visuels et sonores arrivant de tous côtés.

Aujourd’hui il comprend et veut résister à cette vague déferlante médiatique qui l’entraîne sans son consentement. Celle générée et entretenue par les possédants, et ceux qui veulent le devenir, pour s’approprier le monde et le garder pour eux. La juxtaposition des tapis rouge parisien et cannois dans le même journal télévisé révèle l’énormité de la supercherie. Les élections présidentielles et celles des stars du cinéma participent de la même comédie. La première utilisant les ficelles de la deuxième.

Les commentaires accompagnant les mouvements des personnages au sommet de l’état, minuscules sur le petit écran du smartphone posé à droite du bureau, qu’il suivait du coin de l’œil, sonnaient apprêtés, comme le tournage d’une scène rappelant l’époque des rois de France. Les prénoms des participantEs à la séance de théâtre remplissaient difficilement la colonne du tableau sur l’écran du milieu, celui de l’ordinateur portable, émergeant de sa mauvaise mémoire. Sur le grand écran à gauche, les réseaux sociaux Facebook et Tweeter hurlaient, à toucher son journal personnel qui enregistrait minute par minute sa vie de chômeur solitaire.

Lundi 15 mai 2017

Le lendemain en commençant sa journée comme à l’habitude il se retrouve à réécouter le même journal télévisé, celui de la veille. Les minuscules hauts personnages de l’état 

2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *