Avenirs 20370217/18/19

Depuis 11 ans il dérivait, emporté par des courants tumultueux ou bien en panne dans des lieux sans vent.

Sa vision du monde avait eu le temps de se peaufiner.

La pauvreté matérielle créait autour de lui de la solitude et il la ressentait comme une violence produite par la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *