Avenirs 20370126

Cette fois ci elle était bien passée. Une visite non pas imaginaire mais réelle.

Le bonheur était à nouveau là, graine cachée sous quelques centimètres de la terre hivernale.

« Dans deux mois le printemps sera là, lui aussi. » dit il à la chatte qui lui répondit d’un bref miaulement, l’air entendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *