Avenirs 20370113

Le regard comme plongé dans le brouillard qu’il avait imaginé pour dans 20 ans il commença à lui donner son explication. Le débit était lent et chaque fin de phrases marquée d’une hésitation, souvent emplie d’une gorgée de café.

« Ce brouillard qui recouvrirait la terre en 2037 serait le résultat de l’activité humaine… Une idée en réponse à celle toute aussi farfelue que la pollution serait apparue subitement fin du XXème siècle.

Tout aussi fantasmé que l’excuse « on ne savait pas « … donnée à la casse de l’environnement naturel par les humains de notre époque.

Non, l’espèce humaine n’est pas responsable dans son ensemble de ce brouillard qui pourrait exister si elle ne met pas au pilori… la minorité de personnes qui provoquent la possibilité de son existence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *